Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du octobre 20, 2013

SOUFFLE D'AMOUR

D'ores et déjà, je prévois l'absence, La solitude, silence du cœur, Amertume, belle indifférence, Déclin de l'amour, ce deuil sans lueur.
D'ores et déjà, je subis l'outrage, Profonde douleur, aux sanglots éteints, Le regard baissé, ignorant la rage, Car tu n'es plus là, depuis ce matin.
D’ores et déjà, ton odeur j’oublie, Douce vengeance, vile trahison, Tes pas s’effacent, triste anomalie, Le froid me glace,  longue pâmoison.
D’ores et déjà, j’erre dans les limbes, Je ne souffre plus, je ressens la paix, De l’auréole mon esprit se nimbe, Je suis un ange,  j’en porte le faix. 
D’ores et déjà …

ICI BAS

Qu'on se le dise, ici bas, on ne vole pas haut ! Petits potins, ragots de toutes sortes, calomnies, harcèlements, complots, voilà de quoi s'inspirer  d'une réalité affligeante. Je veux parler de ceux qui nous gouvernent en utilisant toutes les vieilles ficelles un tant soit peu érodées par l'usage immodéré qui en est fait. Mais cela concerne seulement (c'est déjà trop) une partie de la classe politique. Ce mauvais portrait déteint sur les responsables (mais pas coupables) à peu près honnêtes et dignes d'être élus. Un sourire, un bon mot, des mains serrées, des promesses non tenues, l'état de grâce, de nos jours, dure à peine une heure car on s'aperçoit vite de la duperie. Je ne vise personne mais je me souviens des discours d'aujourd'hui et d'hier. Le détachement pour les mots d'aujourd'hui, trompeurs et inconsidérés en opposition au credo fondamental qui nous était asséné sur le petit écran en noir et blanc, fait un contraste saisi…

UN SIECLE TROP TARD

Roman de Stéphane Loiseau Aux Editions Durand Peyroles
Un étrange navire est commandé par un mystérieux milliardaire indien. Alex, entrepreneur de chantier naval au bord de la faillite, signe ce contrat en dépit des exigences de délai de livraison extrêmement court. Une atmosphère d’aventure sur un fond nostalgique du passé nous entraîne dans le sillage du paquebot. On y rencontre Dino, inquiétant et fuyant on ne sait quelle vérité. Virginia hante les coursives d’un bateau à l’identique naviguant en 1923. Les destins parallèles se frôlent, se perdent jusqu’à l’ultime dénouement.
L’auteur, doté d’une imagination fertile, embarque à son bord ses lecteurs ravis du voyage en leur faisant découvrir les secrets d’un siècle révolu enfouis dans les grands fonds marins. Le style, le thème du livre donnent à nos rêves des brumes venues d’ailleurs aux couleurs inconnues.
Enfin, il faut citer les œuvres précédentes de Stéphane Loiseau, à savoir Une bulle de verre dans l’or noir et Massa.
Un auteur à …