Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du janvier 5, 2014

PENSEES HIVERNALES

Dans la grisaille de Janvier, j'écoute des standards américains, tout en pensant à la suite d'un roman, aux chapitres suivants, mais aussi je guette le facteur, je compte mes euros, je me dis, après tout, un peu d'air fera son effet. L'air de la campagne, avec son odeur de feuilles pourries et de bois mouillé, l'air humide, l'air de rien, juste comme ça, mais pourtant un air sûr de soi, voyez-vous ça, même pas un salut de courtoisie, l'indifférence hautaine, et puis quoi encore ? Je m'en doutais, elle s'y croit, rendez-vous compte ...
Et puis zut, je chasse ces pensées plus basses que terre, et je songe à la bave du crapaud et à la blanche colombe... Est-on l'un ou l'autre ou bien a-t-on un peu de crapaud et de colombe en soi ? Je n'ai pas la réponse, pourtant il me semble que ... Ah pensez-vous, encore de l'analyse psychologique ! Eh bien non, vous avez tout faux. Je penche plutôt pour le délire, un délire gentil, un petit délire, …