Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février 8, 2015

JULIETTE

En noir et blanc, sous la frange brune, le regard sombre, les mains virevoltantes, l'univers de Gréco s'inscrit à Saint-Germain-des-Prés, au Flore, au Tabou, et dans les cabarets où elle chante les textes de Léo Ferré, Brel, Gainsbourg et de biens d'autres auteurs.
Elle laisse aujourd'hui à l'occasion de sa dernière tournée, une empreinte indélébile marquée par l'existentialisme et les courants littéraires de l'époque d'après guerre. De Sartre à Sagan, de Brel à Ferré, de Miles Davis à Darryl Zanuck, de Piccoli à Lemaire, les hommes et les femmes qui ont traversé sa vie lui ont permis d'interpréter leurs chansons et leurs scénari, même "s'il n'y a plus d'après à Saint-Germain-des-Prés" ...
Une grande dame de la chanson française qui fascine encore.