Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juin 28, 2015

MONDE PARFAIT

D’un pays sans douleur Je voudrais être reine D’une grande douceur Sans faire aucune peine.
De ce monde en fureur Je chasserais la haine Poursuivant les meneurs Par dizaine ou centaine.
D’un combat sans erreur Ici je me démène Je mettrais le bonheur Dans vos âmes incertaines.
De mon pouvoir sur l’heure Je changerais la scène Je bénirais l’ardeur
D'un peuple pour sa reine.